Octobre 2014 - N° 1150



Partenaire presse du :

logo_transport_public

logo_utp_vecto_sans_web

Valenciennes : quatre candidats pour gérer le réseau de transport dès 2015

Avril 2014 - N° 1145 - En direct des réseaux

Quatre opérateurs sont candidats à la délégation de service public de Transvilles, le réseau de transport public de Valenciennes dont le contrat va être renouvelé en janvier 2015, trois ans avant l'échéance prévue. Après un long bras de fer, le candidat sortant Transdev et l'autorité organisatrice des transports ont en effet décidé d'anticiper la fin de leur partenariat.

 

Depuis un an, le torchon brûlait entre le syndicat des transports urbains de Valenciennes (le SITURV, 81 communes, 350 000 habitants) et Transdev, qui exploite le réseau Transvilles depuis le 1er janvier 2010 et qui aurait dû rester aux commandes jusqu'à la fin 2017. Considérant que l'autorité organisatrice n'avait pas respecté les termes de son contrat, Transdev a réclamé fin 2012 un avenant et une rallonge financière. Le choix du tramway à voie unique pour la ligne C (mise en service en décembre 2013) au lieu du trolleybus envisagé jusqu'en 2010, modifiant de façon substantielle l'économie du contrat, selon l'opérateur. Refus catégorique du SITURV et de son président Francis Decourrière. Pendant plusieurs mois, le SITURV et Transdev se sont donc livrés un bras de fer qui s'est achevé fin 2013 par une conciliation au terme de laquelle le Syndicat a accepté de payer 7,5 millions d'euros à Transdev pour solde de tout compte. Dans la foulée, il a relancé un appel d'offres pour l'exploitation de son réseau à partir du 1er janvier 2015 et pour une durée de 7 ans.

Quatre candidats pour un fauteuil

Selon nos informations, quatre opérateurs ont retiré des dossiers de consultation. Parmi eux, on retrouve le candidat sortant Transdev, mais aussi Keolis, RATP Dev et un groupement formé par le groupe espagnol Vectalia et les Transports métropolitains de Barcelone (TMB), tandem qui exploite le réseau de Perpignan. Les candidats doivent remettre leurs offres avant l'été 2014. Le lauréat devra exploiter un réseau comprenant notamment 35 lignes de bus, deux lignes de tramway, un système de transport à la demande et le transport de personnes à mobilité réduite. En 2015, il devra par ailleurs mettre en service une ligne de bus à haut niveau de services (BHNS) actuellement en construction entre Valenciennes et Crespin. Longue de 12 kilomètres, dont 4 en site propre dans sa partie la plus dense, et doté de priorité aux feux, la ligne reliera Crespin à la gare de Valenciennes en une trentaine de minutes.

Imprimer

Prices LevitraCialis Online SalesOnline Store Viagra